Ne le savais-tu point mon ami(e)? Tu es un héros ! Celui de ta propre histoire/aventure/vie.  Je vois que tu es dubitatif et sceptique et aussi curieux d’en savoir davantage. Laisse-moi t’expliquer pourquoi et comment tu es un héros (avec ou sans cape, ça c’est à toi de choisir !)

Avant de commencer ta lecture, il est vivement recommandé de mettre en fond sonore toute musique héroïque ou épique issue d’un film ou de compositeur epic-style. Effet garanti.

Le Parcours Initiatique du Héros

Chaque héros de chaque histoire/conte/légende traverse son aventure sur un schéma plus ou moins similaire : le parcours du héros. Que ce soit en film, en dessin animé, en comics et en livre, on observe une trame commune qui se dessine derrière le chemin qu’emprunte le personnage principal.

Tout d’abord, on remarque un personnage lambda, sans histoires, vivant dans son quotidien banal. Rien de folichon à l’horizon, voire même une morosité et un manque d’entrain dans certains scénarios. Puis une rencontre, un évènement, quelque chose d’inattendu se présente à ce personnage : c’est l’appel de l’aventure. Commence alors le périple où le héros va rencontrer un mentor, un modèle qui va l’initier et lui apprendre ce dont il aura besoin pour partir vers l’inconnu vers  ce qu’il doit accomplir. Que ce soit une quête intérieure comme la quête du Graal par Perceval ou une mission pour sauver quelqu’un/le monde/une terre/lui-même.

Dans ses péripéties, ce héros rencontrera des difficultés. Il va devoir mettre en pratique ce qu’il aura appris avec son mentor, ou de souvenirs de son enfance laissés par quelqu’un (souvent décédé) mais dont il se rappellera au fur et à mesure des phrases qui prennent alors tous leurs sens, ces personnes ayant vu déjà à l’époque le potentiel résidant en lui.

Il avancera non sans échecs aussi. Il apprendra à se relever, à recommencer, et à apprendre de ses erreurs pour grandir et avancer avec plus de force et de confiance.  Puis il se heurtera à une « mort », une défaite énorme (celle où tu as envie de te mettre sous ta couette jusqu’à la fin du monde), qui lui fera sentir nul, qui lui fera douter de son but et de sa capacité à l’atteindre. Il pensera qu’il a déçu tout le monde et que les espoirs placés en lui étaient trop hauts voire infondés.

Tel le Phoenix, notre héros n’a pas dit son dernier mot.

C’est alors que viendra la renaissance. Un éclat de lumière dans les ténèbres. Du réconfort d’ami (merci Sam d’avoir botté le c** de Frodon !) qui recharge la jauge d’espoir et apportera la révélation. Du changement, un regain de confiance et de force, une stratégie nouvelle, une spirale positive, de nouveaux alliés….

Bref, notre héros, grâce à ce revirement de situation (possible uniquement par le passage dans les bas-fonds des tréfonds, ne l’oublions point !) va réussir sa quête et fêter ça avec ses amis/alliés à la taverne du coin.

(ou avec Alfred).

Une philosophie fantaisiste ?

Je ne crois pas mon ami(e) !

La transposition dans notre monde et dans nos vies peut se faire assez aisément. Tu te rappelles du quotidien banal et du personnage lambda. Je te parie que tu peux t’identifier à lui/elle autant que moi !

Je pense que l’on a tous eu des passages dans nos vies où on s’est senti comme le héros, à ne plus vouloir pointer notre museau de sous la couette en jetant un pauvre et tremblotant :

 » Mais pourquoi moi ? J’ai fais quoi pour mériter çaaaaa ….. *sniff sniff* »

Et pendant tout ce temps, on pensait que notre vie c’était de la m etait naze. Et on a même pas vu qu’en fait c’était notre parcours du héros qui se dessinait !

NAN MAIS ALLÔ !

Un pouvoir inné insoupçonné

En y réfléchissant bien, maintenant tu te dis qu’il y a eu beaucoup d’occasions où tu as entamé un chemin de héros sans le savoir. Tu as peut-être même réussi des aventures et des quêtes sans t’en apercevoir ! Un changement de boulot, de carrière, un voyage, une rupture, une création d’entreprise, un projet.

Tout ça pour te dire que ce qui fait changer ta vie et fait de toi un héros, c’est un pouvoir que tu possèdes en toi. Un pouvoir que l’on a tous en nous .

Le point de vue.

Car c’est en changeant son point de vue, l’angle avec lequel on regarde et envisage le monde, la vie, les gens, tout en fait, que l’on prend le pouvoir d’en devenir l’acteur principal. Ainsi une épreuve se transforme en quête, tu ne la subis plus, tu prends le pouvoir d’en changer l’issue et d’en être conscient. Pleinement conscient.

Tu entreprends des actions pour changer ce qui ne te convient plus.

→ Tu te défaits de personnes nocives pour toi ? En fait tu pars rencontrer des alliés.

→ Un échec ? C’est un apprentissage et un tremplin pour t’approcher de ton but.

→ Une erreur de parcours ? Elle met en lumière quelque chose que tu ne veux vraiment plus dans ta vie et grâce à cela tu repars plus serein et confiant.

Et je pourrais continuer pendant encore des heures et des heures !

Voilà je vais te laisser avec un beau schéma issu du livre de Campbell représentant ce que j’ai voulu te transmettre aujourd’hui et n’hésite pas à me donner des exemples de changement de point de vue en commentaires ! On va en faire un guide pratique pour chaque héros en cheminement 😀

Si cet article t’a plu partage-le avec tous les héros qui s’ignorent autour de toi ! Le monde en a besoin <3

À bientôt dans la galaxie mon ami(e) !

Ophélie

Le Voyage du Héros par Joseph Campbell

Rejoins la league des Supers !!!

Commence ton entraînement

grâce à ta

Mini-Formation GRATUITE🚀

Pars dans une Quête incroyable, à la recherche de la Triforce du Bien-Être.

Politique de confidentialité

Bienvenue dans la Team des WonderWarriors !