Es-tu Capitaine Crochet ou Peter Pan ?

Es-tu Capitaine Crochet ou Peter Pan ?

Tu es un adulte, le but de ta vie c’est une carrière, un compte bancaire rempli, quelques afterworks pour le social, des responsabilités et être sérieux. On t’a déjà dit de péter un coup pour te détendre et d’aller profiter de la vie. Et tu sens qu’il y a une part de vérité mais prendre du bon temps c’est pour les irresponsables, et tu n’as pas le temps pour ces gamineries. Ou, Tu es allergique à tous ces trucs qui enferment et à ces accros du boulot, tu n’aimes pas te prendre la tête, tu aimes t’amuser, jouer, t’évader et imaginer une vie loin des costards/cravates avec tes tee-shirts de super-héros et tes posters d’animes. On t’a déjà dit que tu devais mûrir un peu et que la vie c’était jongler entre son travail, ses crédits et sa famille. Faut épargner pour sa retraite et les dessins animés à 12 ans c’est fini. Et tu sens que tu devrais peut-être level up mais la cravate ça t’étrangle rien que d’y penser. Mesdames, messieurs, j’ai p’t’être un truc ou deux pour vous.  

 

1/ La voie du milieu

Terme emprunté à ma Coach adorée, je te présente la voie du milieu ! À mi-chemin entre les extrêmes qui ne te conviennent pas, il existe une voie que tu peux manier à ta guise pour trouver ton équilibre. Un endroit où tu es libre de choisir qui tu veux être, avec le dosage qui te fait plaisir entre amusement et sérieux, un endroit où tu peux faire rencontrer ton enfant intérieur et l’adulte du quotidien. Cet endroit merveilleux est parfois caché derrière plein de barrières qui t’empêchent d’en voir l’accès. Heureusement, je vais t’aider à en identifier quelques-unes et te filer un tuyau ou deux pour que ton Pays Imaginaire retrouve calme et devienne une source de Force plutôt que de discorde en toi.  

 

2/ Dépasser les croyances limitantes

Alors oui il y a un boss qui se présente à ce moment-là de l’histoire : les croyances limitantes. Pas si gros en vérité. Je suis sûre que tu as les ressources en toi pour lever ces barrières. Comment les identifier ? En fait ce sont ces petites phrases qui résonnent dans ta tête et qui te disent comment tu dois agir en fonction du regard des autres, de ce que la société estime et juge bon pour toi sans te connaître, tout ça pour coller à un schéma bien propre, pour rentrer dans les cases. Quelle horreur ces cases !

Tu sais ce qu’on dit : à force de vouloir rentrer dans le moule on finit pas ressembler à des tartes.

Les cases sont elles aussi limitantes. Elle te disent comment tu dois te conduire, t’habiller selon que tu fasses tel métier, ou que tu fréquentes tel cercle social ou encore que tu aies telle activité. Et bien moi je dis, on s’en fou des cases. Il est temps de s’en libérer !

 

3/ Fais ton propre mix !

Après tout, personne ne va venir te couper en deux avec une épée parce-que tu fais du JDR et que tu es cadre dans une multinationale ! Tu peux travailler en chemise-cravate, être adepte de sports extrêmes, parler Klingon et Islandais, aimer jardiner, faire du violon et avoir un oreiller pokéball pour t’endormir. Ou passer ton temps libre à lire des mangas, être un crac de la bourse et faire du tricot pour tes enfants. Fais tout ce que tu as envie, sort des cases, des cadres, des règles. Mets de la vie dans tes années plutôt que de vouloir ajouter des années à ta vie. (Elle est pas de moi celle-là, mais je l’aime beaucoup 😀 )  

 

4/ Comment trouver son équilibre et être libre ?

Ah, c’est une excellente question Padawan ! Tu te souviens je t’ai parlé au début de l’article de cet endroit neutre où tu pouvais rencontrer ton enfant intérieur et ton adulte travailleur ? BINGO ! Ce pays imaginaire qui existe en chacun de nous est une zone où cohabitent ces deux entités en toi. Ton enfant intérieur est celui qui s’amuse, à l’image de Peter Pan, qui rêve sa vie en couleur, qui vole, joue, défie les codes, et fait ses propres règles. Son ennemi absolu, le Capitaine Crochet est l’adulte de cette zone. Il veut à tout prix se débarrasser de Peter Pan, enlever toute cette innocence et cette candeur propre aux enfants. Il veut de l’ordre, une hiérarchie, du contrôle, et son tic-tac incessant lui rappelle que le temps défile. Pour la petite histoire, le père de Wendy, Mr Darling EST le Capitaine Crochet au Pays imaginaire. Il représente la figure paternelle et les responsabilités d’adulte du quotidien avec son travail à la banque et le maintient des conventions au sein de sa famille et de la société. Je te conseille d’ailleurs de regarder le film Peter Pan de Disney ou de lire le livre de James Barrie, l’auteur de Peter Pan. Tu y retrouveras toutes les subtilités et la symbolique qu’un conte pour enfant véhiculent et qui a été laissée de côté dans l’adaptation en dessin animé de Disney. (Heureusement ils se sont rattrapés avec le film hein !).  

 

5/ Et si on devenait des Capitaine Pan et des Peter Crochet ?

Hey, pas bête l’aztèque ! Mon équilibre à moi pour gérer mon quotidien c’est que quand je sens que je suis pas au top, je réfléchis à qui je laisse trop prendre le devant de la scène. Mon enfant intérieure ou mon adulte responsable ? Par exemple, quand j’hésite trop pour un projet ou une aventure, que je reste trop timide ou renfermée chez moi, je vais voir mon âme d’enfant et je lui demande ce qu’elle ferait. Sans hésiter elle fonce, elle est curieuse, elle s’amuse, elle n’a pas peur de l’inconnu ! À l’inverse, quand je me sens perdue, que je ne sais plus trop où je vais ou que je dois remplir ma feuille d’imposition, c’est à l’adulte que je demande conseil. Très souvent il rassure mon âme d’enfant et lui assure que tout va bien se passer et qu’avec un peu de méthodologie on va avancer.  

Cela pourrait paraître un peu skyzo. L’essence de cet article c’est qu’il est bon d’entretenir son âme d’enfant et de savoir déconnecter, oser et se lancer dans l’aventure parfois, d’être moins sérieux et de rire dans la vie. Et il est aussi bon de savoir se poser, réfléchir, regarder en avant et se responsabiliser aussi. Cet équilibre est propre à chacun, et en alimentant les deux, tu trouveras des trésors en toi qui feront briller davantage ton quotidien. Ce qui compte c’est comment tu te sens, pas comment les autres te disent de vivre ta vie.  

 

Alors, prêt à t’envoler Peter Crochet ?

On se voit au Pays Imaginaire 😉

Ophélie

Comment booster & level up sa Confiance en soi

Comment booster & level up sa Confiance en soi

Tu es un héros qui a besoin d’avancer dans sa vie?  Tu trouves que tu peines un peu et tu aurais besoin d’aide pour passer tes prochains niveaux ? Tu sens que tu as besoin d’un coup de boost pour reprendre confiance en toi ? On en passe tous par là. Et j’ai une bonne nouvelle pour toi padawan, j’ai des tuyaux à te filer pour vaincre ton prochain boss.

 

1/ Sortir de sa zone de confort

Ouuuuuuu le premier boss de cette quête n’est pas le plus sympa !!!

En effet la zone de confort c’est ton ennemi MORTEL !!! Je ne blague pas. Rester sur ce qu’on connait c’est le meilleur moyen de passer à côté de l’aventure, de mourir d’ennui pour ensuite REGRETTER. Cercle vicieux que l’on va chercher a éviter dès que possible. Tu m’entends ? Si tu vois cette zone arriver repense à Gandalf qui hurle : FLEE YOU FOOLS !

(Disons que c’est bien pour se reposer un peu de temps en temps, mais ne pas s’y encroûter comme dans un vieux et confortable canapé mangeur de motivation est VITAL !). Je pèse mes mots.

Ose, tente, fait, échoue, recommence, essaie mille fois, mets-y ton âme et ton cœur, plante-toi pour pouvoir un jour devenir un bel arbre fort ! La routine c’est aussi dangereux que Palpatine.

 

2/ Adopter un langage actif

 

Le pouvoir des mots, on y prête pas forcément attention, et on ne rend pas à César ce qui lui appartient. Donnons leur le crédit qu’ils méritent ! Les mots sont forts, puissants et bien les utiliser est un skill non négligeable. Ils peuvent en effet t’affaiblir ou te renforcer.

Ces phrases toutes faites et pernicieuses qui sortent de nos bouches presque toutes seules sont à éviter au max. Elles t’enlèvent ton pouvoir d’action sur ce que tu fais, et te rendent passif. Tu as le pouvoir de changer ça et de trouver des phrases alliées :

À bannir : Je DOIS, Il FAUT ….

👍 À adopter : Je DÉCIDE, Je CHOISIS, J’ai BESOIN, Je VAIS, J’ai ENVIE …

 

3/ Faire sa quête intérieure

Une petite introspection de temps en temps est toujours salutaire.

Faire le bilan sur ce qui nous entoure (gens, travail, environnement, activités …), regarder si cela nous convient toujours à l’heure actuelle et nettoyer ce qui doit l’être. Changer, modifier, arranger pour faire de sa vie une aventure qui nous correspond le plus possible, c’est ça le vrai sens de la quête.

Seulement, il ne faut pas passer à côté d’une étape importante : se poser les bonnes questions.

Savoir qu’on ne veut plus fréquenter untel ou ne plus exercer ce métier c’est génial. Savoir POURQUOI cela ne nous convient plus c’est encore mieux ! Cela va te permettre de pouvoir orienter ta vie vers quelque chose qui te correspond vraiment, tu vois ? Ce questionnement ne viens pas donner une justification, mais consolider tes bases pour te connaître vraiment et savoir ce qui est bon pour toi ou qui ne l’est plus. Cela va mettre en lumière également ce qu’il est JUSTE pour toi, et peut-être souligner des comportements que tu faisais par réflexes/automatismes/envie de plaire et qui en fait ne sont pas bon pour toi aujourd’hui.<

Comme je te l’ai dis, il va y avoir du changement dans ta vie ! Et je parie que tu vas kiffer 😉

 

4/ Se donner des quêtes RE-A-LI-SABLES

On ne va pas se mentir, vouloir partir jeter l’anneau dans les crevasses de la Montagne du Destin dès qu’on reçois ce-dit anneau sans plan, sans progression, et sans diversion (merci Legolas) c’est pas gagné !

Donne-toi des objectifs RÉ-A-LI-SABLES ! C’est-à-dire mon ami(e) on y va petit à petit, mollo mollo quoi. Et là, va se dessiner un autre skill à maîtriser : L’ÉQUILIBRE.

Ta mission sera de trouver TON propre équilibre (qui n’est pas celui de ton voisin, de ton collègue ou de ta sœur hein, chacun son sien, c’est personnel, donc pas la peine de copier). L’équilibre à trouver se situe entre ne pas se dévaloriser et vouloir viser trop haut. En effet, il va falloir que tu oses te challenger quand même, c’est le but, avec ton juste équilibre.

Pour t’aider, je te donne un outil pratique pour déterminer si ta quête est ajustée sur ton équilibre ou pas.

C’est la méthode S.MA.R.T.

 

Quand tu te lances, demande-toi si ton objectif est :

S = Spécifique et Simple : qu’il te corresponde et soit à ta portée avec les ressources que tu possèdent. Si c’est trop compliqué tu pourrais perdre de vue l’objectif avec des étapes intermédiaires trop nombreuses. Si c’est le cas, revois la quête à la baisse, on a dit step by step.

M = Mesurable, et donc quantifié. Avoir le plan en tête et par écrit de la quête avec les étapes définies te permettra de mesurer ta progression et à quel pourcentage d’avancée dans ton aventure tu en es.

A = Atteignable. Si tu te lances dans une quête, prends le temps de sonder en toi le degré d’envie qui anime ton désir de partir dans cette épopée. Pourquoi le fais-tu ? Pour qui ? Cela déterminera l’énergie que tu y mettras et te montreras si c’est vraiment toi qui en a envie. Un objectif avorte indéniablement quand on le réalise pour une mauvais raison.

R = Réalisable. Possèdes-tu les items adéquats ? Les connaissances ? Les skills ? Qu’as-tu avec toi et que te manque t-il pour réussir ? Une fois tes carac. définies tu sauras mieux où appuyer tes points forts et comment contrer tes points faibles.

T = Temporel. Et oui ! Tu connais ton point de départ mais le point d’arrivée ? Es-tu en mesure de définir une date ? Une durée ? Un objectif sans échéance ne reste qu’un rêve. Une deadline permet motivation et investissement. Définis le temps que tu alloueras à ta quête aussi, 1h par semaine, 5h, 30 minutes par jour, fais comme tu le sens au mieux pour toi. Tu es le seul qui sait ce qui est bon pour toi.

 

5/ Conclure ses quêtes

 

Une quête se doit d’être accomplie. Et par là je veux dire qu’elle doit être FINIE à un moment donné.

Pour être aboutie, tu as deux options :

1 – L’arrêter en cours de route : finalement cela ne te conviens plus, ce n’est plus toi, tu en as fait le tour et tu te rends compte que cela t’a beaucoup apporté mais ne te correspond plus. OK ! Next ! Pas de justifications, tu as le droit de changer d’avis et de goûts, tu as le droit de prendre le chemin qu’il te plait de prendre pour avancer dans la vie. Cela t’appartient mon ami(e), ne laisse personne te prendre ce pouvoir des mains.

2 – La conclure une fois qu’elle est accomplie: c’est la fin de cette aventure, peu importe l’issue, tu es arrivé au bout ! Regarde ce que cela t’a apporté, les enseignements et richesses que tu as collectés pendant cette aventure.

→ La pause. Oui je sais j’ai dit 2 options, mais une troisième peut se glisser parfois, c’est de mettre sur pause car le moment n’est le meilleur pour toi, parce-que tu as une quête intermédiaire ou secondaire qui arrive. Il y a un petit piège cependant dans  lequel tu dois éviter de tomber, c’est que la pause peut dissimuler une peur de finir une quête inachevée. Pose-toi les bonnes questions de l’objectif SMART pour être sûr que la pause arrive pour les bonnes raisons, celles qui correspondent à ton équilibre.

Bien sûr, ce travail et ce cheminement sont progressifs. On évolue sans cesse et on en apprend sur nous même chaque jour un peu plus. Patience et bienveillance seront tes meilleures alliées ! Chaque level après l’autre, tu accompliras tes aventures et tu augmenteras tes skills.

 

Je te souhaite une MAGNIFIQUE aventure mon Padawan <3

Ophélie

PS : Si tu penses que cet article peut aider un ami à toi sur la voie des Jedis, partage-lui 😉

Le Parcours Sacré du Héros ou pourquoi tu es un héros sans le savoir.

Le Parcours Sacré du Héros ou pourquoi tu es un héros sans le savoir.

Ne le savais-tu point mon ami(e)? Tu es un héros ! Celui de ta propre histoire/aventure/vie.  Je vois que tu es dubitatif et sceptique et aussi curieux d’en savoir davantage. Laisse-moi t’expliquer pourquoi et comment tu es un héros (avec ou sans cape, ça c’est à toi de choisir !)

Avant de commencer ta lecture, il est vivement recommandé de mettre en fond sonore toute musique héroïque ou épique issue d’un film ou de compositeur epic-style. Effet garanti.

Le Parcours Initiatique du Héros

Chaque héros de chaque histoire/conte/légende traverse son aventure sur un schéma plus ou moins similaire : le parcours du héros. Que ce soit en film, en dessin animé, en comics et en livre, on observe une trame commune qui se dessine derrière le chemin qu’emprunte le personnage principal.

Tout d’abord, on remarque un personnage lambda, sans histoires, vivant dans son quotidien banal. Rien de folichon à l’horizon, voire même une morosité et un manque d’entrain dans certains scénarios. Puis une rencontre, un évènement, quelque chose d’inattendu se présente à ce personnage : c’est l’appel de l’aventure. Commence alors le périple où le héros va rencontrer un mentor, un modèle qui va l’initier et lui apprendre ce dont il aura besoin pour partir vers l’inconnu vers  ce qu’il doit accomplir. Que ce soit une quête intérieure comme la quête du Graal par Perceval ou une mission pour sauver quelqu’un/le monde/une terre/lui-même.

Dans ses péripéties, ce héros rencontrera des difficultés. Il va devoir mettre en pratique ce qu’il aura appris avec son mentor, ou de souvenirs de son enfance laissés par quelqu’un (souvent décédé) mais dont il se rappellera au fur et à mesure des phrases qui prennent alors tous leurs sens, ces personnes ayant vu déjà à l’époque le potentiel résidant en lui.

Il avancera non sans échecs aussi. Il apprendra à se relever, à recommencer, et à apprendre de ses erreurs pour grandir et avancer avec plus de force et de confiance.  Puis il se heurtera à une « mort », une défaite énorme (celle où tu as envie de te mettre sous ta couette jusqu’à la fin du monde), qui lui fera sentir nul, qui lui fera douter de son but et de sa capacité à l’atteindre. Il pensera qu’il a déçu tout le monde et que les espoirs placés en lui étaient trop hauts voire infondés.

Tel le Phoenix, notre héros n’a pas dit son dernier mot.

C’est alors que viendra la renaissance. Un éclat de lumière dans les ténèbres. Du réconfort d’ami (merci Sam d’avoir botté le c** de Frodon !) qui recharge la jauge d’espoir et apportera la révélation. Du changement, un regain de confiance et de force, une stratégie nouvelle, une spirale positive, de nouveaux alliés….

Bref, notre héros, grâce à ce revirement de situation (possible uniquement par le passage dans les bas-fonds des tréfonds, ne l’oublions point !) va réussir sa quête et fêter ça avec ses amis/alliés à la taverne du coin.

(ou avec Alfred).

Une philosophie fantaisiste ?

Je ne crois pas mon ami(e) !

La transposition dans notre monde et dans nos vies peut se faire assez aisément. Tu te rappelles du quotidien banal et du personnage lambda. Je te parie que tu peux t’identifier à lui/elle autant que moi !

Je pense que l’on a tous eu des passages dans nos vies où on s’est senti comme le héros, à ne plus vouloir pointer notre museau de sous la couette en jetant un pauvre et tremblotant :

 » Mais pourquoi moi ? J’ai fais quoi pour mériter çaaaaa ….. *sniff sniff* »

Et pendant tout ce temps, on pensait que notre vie c’était de la m etait naze. Et on a même pas vu qu’en fait c’était notre parcours du héros qui se dessinait !

NAN MAIS ALLÔ !

Un pouvoir inné insoupçonné

En y réfléchissant bien, maintenant tu te dis qu’il y a eu beaucoup d’occasions où tu as entamé un chemin de héros sans le savoir. Tu as peut-être même réussi des aventures et des quêtes sans t’en apercevoir ! Un changement de boulot, de carrière, un voyage, une rupture, une création d’entreprise, un projet.

Tout ça pour te dire que ce qui fait changer ta vie et fait de toi un héros, c’est un pouvoir que tu possèdes en toi. Un pouvoir que l’on a tous en nous .

Le point de vue.

Car c’est en changeant son point de vue, l’angle avec lequel on regarde et envisage le monde, la vie, les gens, tout en fait, que l’on prend le pouvoir d’en devenir l’acteur principal. Ainsi une épreuve se transforme en quête, tu ne la subis plus, tu prends le pouvoir d’en changer l’issue et d’en être conscient. Pleinement conscient.

Tu entreprends des actions pour changer ce qui ne te convient plus.

→ Tu te défaits de personnes nocives pour toi ? En fait tu pars rencontrer des alliés.

→ Un échec ? C’est un apprentissage et un tremplin pour t’approcher de ton but.

→ Une erreur de parcours ? Elle met en lumière quelque chose que tu ne veux vraiment plus dans ta vie et grâce à cela tu repars plus serein et confiant.

Et je pourrais continuer pendant encore des heures et des heures !

Voilà je vais te laisser avec un beau schéma issu du livre de Campbell représentant ce que j’ai voulu te transmettre aujourd’hui et n’hésite pas à me donner des exemples de changement de point de vue en commentaires ! On va en faire un guide pratique pour chaque héros en cheminement 😀

Si cet article t’a plu partage-le avec tous les héros qui s’ignorent autour de toi ! Le monde en a besoin <3

À bientôt dans la galaxie mon ami(e) !

Ophélie

Le Voyage du Héros par Joseph Campbell
La potion magique qu’il te faut pour cet hiver

La potion magique qu’il te faut pour cet hiver

Le froid s’installe dans les couloirs de Poudlard ou du Ministère de la Magie et tu n’as vraiment pas envie de passer l’hiver à avoir le nez qui coule ou la gorge qui gratte, n’est-ce pas ? Mme Pomfresh m’a gentiment donné la permission de partager avec une recette simple avec toi : la Potion du Lait d’Or.

Potion du Lait d’Or ? C’est quoi ?

Le lait d’or est une boisson venue d’Inde issue de la tradition Ayurvédique. Médecine de la Vie, elle prône un équilibre entre le corps, l’esprit et les émotions, et propose pour chacun d’eux des remèdes et exercices en prévention pour la santé. Le lait d’or est une boisson magique aux racines et épices qui possède un tas de bénéfices ! Une véritable potion de mana qui boost ton corps. Idéal pour passer la saison froide le plus en santé possible tu ne trouves pas ?

Vertus et recommandations

Les ingrédients du lait d’or possèdent une quantité énorme de bienfaits sur le corps. Entre le curcuma, le gingembre et l’huile de coco tu as de quoi écrire un bouquin si tu veux lister les actions positives qu’ils t’apportent !

Je vais résumer l’essentiel :

  • anti-inflammatoire
  • bon pour les articulations
  • bon pour la colonne vertébrale
  • élimination des toxines
  • prévention de certains cancers
  • cicatrisant
  • anti-oxydant
  • bon pour la digestion et le foie
  • boost du système immunitaire
  • réduit le cholestérol et les tensions cardio-vasculaires
  • bon pour le système nerveux

La liste est encore longue car rien que le curcuma possède pas loin de 150 vertus. Cette épice est magique !

Une association étonnante et détonante

Pour que la curcumine du curcuma soit mieux assimilée par le corps et ses effets bien optimisés on l’associe au poivre. L’huile de coco va venir lubrifier ton système digestif et donc aider à la digestion en plus d’être excellente pour le système nerveux et la prévention dans les maladies neuro-dégénératives. C’est l’huile la plus digeste et celle qui conserve le mieux ses propriétés une fois chauffée. C’est la Best en cuisine. #Huiledecocopourtous

Le gingembre sera quant à lui l’ingrédient complémentaire pour booster le système immunitaire et nettoyer tout sur son passage. Il va apporter chaleur et énergie à ton corps.

Recette secrète de Mme Pomfresh

Pour réaliser cette recette, il te faudra :

  • du lait végétal (amande, riz ou coco)
  • du gingembre (frais ou en poudre)
  • du curcuma (frais ou en poudre)
  • du poivre noir
  • de l’huile de coco
  • EXTRA : cannelle, miel, sirop d’érable suivant tes goûts !

Dans une casserole, mets l’équivalent en lait de ton mug préféré. Le feu doit être moyen. Coupe ton curcuma (quelques rondelles) et ajoute-le à ton lait.

Idem pour le gingembre.

Ajoute une demi cuillère à café d’huile de coco (elle est solidifiée sur la photo).

Puis saupoudre de poivre noir (pas trop sinon ça va piquer) et moi j’aime mettre également de la cannelle !

Mélange et laisse le tout infuser à feu moyen. Ta potion ne doit pas bouillir.

Quand le lait prend une couleur jaune/doré et que tu vois les premiers signe de frétillements tu peux couper le feu et verser la potion dans ton mug au travers d’une passoire pour éviter les morceaux.

Et voilà !

Bonne dégustation à toi !

Dis moi en commentaire ce que tu en as pensé et si tu as adapté cette recette avec d’autres ingrédients magiques.

Si tu penses que d’autres sorciers auraient bien besoin de cette potion boostante, partage mon article avec eux 🙂

A bientôt à Pré-au-lard,

Ophélie

#teamgryffondor

Comment activer le pouvoir de booster ton corps, avec l’auto-massage

Comment activer le pouvoir de booster ton corps, avec l’auto-massage

Comment activer le pouvoir de booster ton corps avec l’auto-massage

Sans le savoir ou t’en rendre compte, tu effectues tous les jours des petits gestes auto-massant. Si, regarde bien ! Quand une question te donne du fil à retordre et que tu dois réfléchir intensément, tu te frottes le front avec la main, quand tu es dans une position immobile pendant un certain temps, tu te passes la main sur la nuque pour la déraidir, quand tu as trop mangé tu te masses le ventre en effectuant des cercles pour soulager la digestion. Je pourrais te donner mille exemples mais mon article deviendrait un poil trop long. Tu as compris le principe, laisse-moi maintenant te conter les effets des massages et auto-massages sur ton corps.

Effets & Bienfaits

Ce n’est plus un secret, les massages ça fait du bien ! Mais pas que.

Que ce soit pour ton corps ( détente, relaxation, apaisement, réduction stress/douleurs), pour ton mental ( anti-stress, anti-burn-out, calme le mental agité, active ton pouvoir et éclaircit les pensées) et pour tes émotions ( reconnexion, confiance en soi, affirmation, calme les émotions vives) le massage est une technique d’optimisation du corps complète qui touche tous les aspects d’une personne. Le réveil de la Force en somme. Utilisé de manière préventive il permet de renforcer les systèmes biologiques et énergétiques du corps humains pour un meilleur fonctionnement global. Un meilleur sommeil et système immunitaire, moins de stress, plus de sérénité et de confiance et ça évité pas mal de déboires dans le quotidien ! (Anakin aurait peut-être du se faire masser plus souvent !)

L’auto-massage reprend ces mêmes concepts de bien-être et de santé préventive. Pour te booster, tu peux t’accorder ce temps une fois par semaine (le dimanche pour contrer le blues-du-dimanche ou le vendredi soir pour te déconnecter de ta semaine de travail …. choisis le moment le plus idéal pour toi, et testes-en plusieurs !)

Mode d’emploi & activation du boost

Tu  as trouvé le moment propice pour t’adonner à ce rituel issu de très vieux et sages enseignements prodigués par des Maîtres venus d’Orient ? Sans blagues, les guerriers et les samouraïs  par exemple, prenaient soin de leur corps. Entraînements physiques et cours de combat certes, mais aussi bains, massages, soins corporels.

Pour réaliser l’auto-massage, il te faudra te munir d’huile pour massage (huile de sésame bio c’est la best, sinon une huile neutre ) que tu peux tiédir pour plus de résultats. Tu peux poser le contenant sur un radiateur chaud par exemple, c’est ce que je fais pour mes massages au cabinet l’hiver, et cela ne dégrade pas les actifs de l’huile. Une fois que tu as ton huile (froide ou tiède), assieds-toi sur une serviette de bain et c’est parti !

# 1 – On commence toujours par le haut du corps. De la tête vers les pieds.

# 2 – Avec la pulpe de tes doigts, commence par faire des mouvements circulaires sur ton crâne. Masse bien toute ta tête, le sommet, les côtés, au-dessus de la nuque.

Tout le monde kiffe ça !

# 3 – Tu peux maintenant mettre de l’huile sur te mains. Ni trop, ni trop peu. Tes mains doivent glisser pour masser facilement, sans que l’huile ne coule sur ta peau. Puis continue en mouvements de palpation/lissage sur ton visage. Sois délicat, la peau est fragile et mérite d’être traitée avec douceur. Tu mérites d’être traité avec douceur. Part du milieu du front et rejoins les tempes en suivant la ligne de tes sourcils. Masse tout ton front de cette manière. Du centre vers l’extérieur du visage. Ensuite descends le long du nez, suis les narines et remonte en suivant la ligne sous les yeux, recommence plusieurs fois. Ensuite, après avoir palpé la zone au dessus de la bouche, va du menton vers les joues/les pommettes. Refais ce geste 3 fois et sens comme ton visage se détend.

# 4 – Place tes mains autour de ton cou et effectues de larges mouvements du haut vers le buste en étirant la tête vers l’arrière. Grandis ton cou et masse-le de cette manière plusieurs fois, doucement et lentement. Fais la même chose avec ta nuque, mais en penchant ta tête vers l’avant cette fois-ci, afin de grandir ta nuque. Descends progressivement sur les omoplates et les épaules.

# 5 – Fais toute la zone du dos que tu peux atteindre. Puis repasse sur ton buste. Masse la zone du poitrail en mouvements circulaires. Rejoins les épaules et descends le long du bras en faisant bien le tour. Attarde-toi sur le coude pour l’hydrater un max avec l’huile. Tu peux ensuite descendre le long de l’avant-bras, puis le poignet. Avec le pouce opposé, passe bien sur toute l’articulation. Tu peux aller masser ta main après cela, la paume, le dessus, chaque doigt et entre les doigts. Repars sur l’autre épaule et recommence le procédé à l’identique.

# 6 – Reviens sur ton buste après cela. Descends sur ta poitrine avec des mouvements circulaires, puis c’est au tour du ventre de se faire dorloter. Avec ta main à plat, fais 5 mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre autour du nombril. Ensuite pose tes mains sur tes côtes, le plus près possible sous tes aisselles et descends avec les mains à plat jusqu’à tes hanches. Le mieux est de le faire de manière dynamique, 3 fois.

 

Tu sens comme ton corps est content et ton esprit se détend ?

# 7 – C’est au tour du royal postérieur. Masse tes fesses puis descends sur tes cuisses. Fais bien le tour pour détendre les tissus et améliorer la circulation. Malaxe comme une pâte à cookies ou à pizzas. C’est bon les cookies et les pizzas ! Arrivé(e) aux genoux insiste bien sur l’articulation comme pour le coude. Détends ta rotule, fais la bouger un peu, détends aussi les tendons. Descends sur les tibias et les mollets. Pour les chevilles c’est comme pour les poignets. Cet instant est à toi, profites-en.

# 8 – Et pour finir : les pieds. Fais de petits cercles autour de la malléole, descends sur le talon et hydrate-le bien. Il est souvent malmené, comme les coudes et on en prend rarement soin. C’est pourtant lui qui nous fait avancer dans notre aventure, alors on ne lésine pas sur le chouchoutage les gars, c’est compris ? Ensuite passe sur ta plante de pied, le bol, le dessus, et enfin masses entre chaque orteil, puis sur chacun d’eux.

Une pause de guerrier bien méritée !

Et voilà ! Tu viens de te faire un beau cadeau économique et très précieux. Je recommande une consommation sans modération ! Une fois par semaine ou tous les 15 jours c’est bien si tu as un emploi du temps de ministre ( entre les raids, les cours à l’académie de Jedis, les marathons Harry Potter, la dernière saison de Big Bang Theory et la sortie de Red dead Redemption …. faut pouvoir le caler !)

Raconte-moi en commentaires les effets que tu as ressentis et les bienfaits que tu as remarqué, je serais ravie de te lire  🙂 Si cet article t’a plu, partages-les avec tes potes, sois sympa !

A bientôt dans la galaxie Padawan détendu,

Ophélie